Dans ses Esthétiques du quotidien au Japon Jean-Marie Bouissou décrit le 洗錬 senren comme « le raffinement obtenu grâce à un long polissage », le fait d’habiter pleinement ce que l’on fait.

Je m’appelle Matthieu Belbèze. Depuis plus de 15 ans j’observe et je travaille dans le monde du numérique, du design, de la santé, des données.

La technologie va vite - certainement trop. « Avancer vite quitte à casser des choses » (« move fast and break things ») est l’adage d’entreprises qui « préfèrent demander pardon que la permission ». Ces bons mots des forcenés du numériques ont pourtant de réelles conséquences sur nos vies, souvent profondes faute d’anticipation.

Alors on peut tenter de ralentir la tech. Mais aussi d’accélérer la réflexion commune. Ici on essaie de comprendre et de participer aux services numériques d’aujourd’hui et de demain. 

« Notre première réaction devrait être l’hésitation. »
— Lawrence Lessig, Le code fait loi – De la liberté dans le cyberespace (2000)

« Prendre du recul, c’est prendre de l’élan. »
— MC Solaar, Le bien, le mal (1993)